En cette période d’après-fête, l’envie m’est venu de partager avec vous, un temps hors du temps. Un temps loin de l’agitation quotidienne qui nous accapare instantanément dans ses sillons. Un temps de repli sur soi en communion avec la nature.

Séverine Perron et Laura Wencker dans leur livre Alchimie végétale nomment ce temps « hiver des nuits longues ». Cette période s’étend du 21 décembre « solstice d’hiver » au 1er février « imbolc » qui est une fête religieuse celtique irlandaise.

Comme vous le savez, la vie fonctionne par cycle, en développement personnel nous évoquons régulièrement ceux de Frédéric Hudson et nous aurons l’occasion de les aborder lors d’un prochain article.

Je vous propose, de se mettre au diapason du cycle de la nature, du cycle des saisons. Par conséquent, à celui, de l’hiver des nuits longues.

Ce magnifique livre, nous suggère une plongée en nous-mêmes pour aboutir à une métamorphose intérieure. Selon les auteurs, il s’agit de nous départir de ce qui nous empêche de devenir ce que nous voulons être. En bref, redécouvrir notre moi véritable, notre véritable nature.

Cette période de l’année est liée au système immunitaire (voilà une bonne chose en période de grippe et de gastro-entérite…). Avant toutes choses, il est primordial de rappeler que notre équilibre tient surtout à l’alchimie la plus parfaite, de nos pensées, de nos émotions, d’un corps sain et d’un esprit sain pour une belle vitalité. En bref, c’est donc le moment de revoir ses habitudes quotidiennes en portant une attention accrue et consciente aux fondamentaux de la santé, à savoir l’eau, la lumière naturelle, le sommeil, la respiration et le mouvement. Les auteures nous proposent d’y ajouter une cuisine vivante et saine. Rien ne sert à se fixer des objectifs trop ambitieux ou inatteignable qui provoqueraient au final l’inverse de l’objectif recherché en conviant le désarroi, l’essoufflement et la baisse de son estime personnel dans notre demeure.

Je vous propose de trouver 5 petites actions simples, rapides et qui vous sont agréables pour vivre cette période au plus proche de vous-même.
Le besoin et le ressenti de chacun sont différents, et c’est bien ainsi. Personnellement, en cette saison où la mer n’est pas des plus accueillante, je prends un réel plaisir au contact de l’eau chaude de la douche. J’imagine cette eau comme un jet de lumière qui coule pour me purifier, me régénérer, me ressourcer. J’essaye de canaliser mes pensées pour vivre ce moment pleinement et je laisse partir avec délice toutes les tensions du quotidien dans les méandres des égouts.

Et vous, êtes-vous prêt(es) à mettre en place des petites actions pour démarrer cette nouvelle année en prenant soin de vous ?

En prenant conscience de ces fondamentaux qui sont :l’eau, la lumière naturelle, le sommeil, la respiration et le mouvement, et donc, en prenant soin de votre système immunitaire.

Durant ce temps « hiver des nuits longues » l’intention est de purifier et restaurer l’énergie vitale.

Voici quelques plantes qui peuvent par exemple vous accompagner. Avant toute utilisation, que ce soit pour une utilisation externe « décoction, bain, fumigation ». Ou pour une utilisation interne «infusion, décoction, élixir floral…», bien vérifier les contre-indications auprès de votre herboriste :

La sauge qui nous apporte protection et purification, se relier à la sauge c’est accepter de voir au-delà du voile de l’ego
La marjolaine pour s’ancrer dans le présent
Le laurier noble qui soutient le courage et la confiance en soi
Le gui, plante sacrée des druides, utilisé comme symbole de l’éternité et de l’immortalité de l’âme
Le Houx, gardien du seuil, il développe le sens de l’amour et ouvre aux mondes du rêve

La nature nous rappelle les cycles de la vie, les cycles de la terre, à nous de reprendre conscience de ces cycles pour une vie saine et épanouie.

N’hésitez pas à me laisser vos impressions et commentaires sur Facebook, je me ferai un plaisir de vous lire.

Coachement Armelle.

Crédit photo by : flyckr.com